Interactions Soignants Patients – Inégalités Sociales de Santé

Le projet de recherche ISP-ISS pose l’hypothèse d’un travail relationnel renouvelé tant des patients que des soignants, dans le contexte de développement de l’ambulatoire, mais aussi d’attentes en termes d’autonomie et de participation des patients. Alors que la recherche a connu des avancées pour caractériser les individus et groupes concernés par les Inégalités Sociales de Santé (ISS) (Haschar-Noé et Lang, 2017), il existe encore peu de travaux sur la façon dont ces inégalités s’actualisent, sont confortées ou diminuées dans les interactions entre patients et soignants. Or ces situations de communication poursuivent des objectifs de plus en plus ambitieux : non seulement porter un diagnostic, ou délivrer un soin, mais aussi informer les patients, les faire participer aux décisions, le tout étant censé favoriser autonomie et engagement dans leur parcours de soins.
Dans le contexte de « virage ambulatoire » (Pierru, 2016; Lang, 2017; Pérodeau et al., 2002), et de renouvellement des formations médicales et soignantes (BO n°20 du 16 Mai 2013), y a-t-il convergence entre :

  • Ce qui est enseigné aux futurs praticiens,
  • Et la façon dont se recomposent en pratique les interactions soignants-patients, en particulier s’agissant des patients concernés par les ISS ?

Il s’agit de contribuer aux connaissances pour :

  • Caractériser les appuis du travail de santé des patients et le rôle joué par les situations de relations aux soignants dans le cadre des protocoles de soins organisés en ambulatoire,
  • Identifier les défis spécifiques auxquels sont confrontés les patients concernés par les ISS, et la façon dont ces relations peuvent aider à les surmonter ou les aggraver,
  • Caractériser les compétences déployées par les soignants en pratique, et ce à quoi ils sont formés, en particulier s’agissant des relations dans des configurations caractérisées par des ISS,
  • Identifier pour les soignants des compétences nouvelles et des pistes de formation correspondant à ces nouvelles configurations des soins.

Coordinateur du projet : Anne Mayère

Laboratoires et partenaires

  • CERTOP-axe SANTAL
  • CreSco
  • CERPOP-EQUITY
  • IRIT
  • GRICO de l'Université d'Ottawa

Durée

Du 28/05/2018
Au 02/06/2022

Financeur